Equivalence des taux de nicotine entre E-cigarette et cigarette industrielle

On entend tout et n’importe quoi sur l’équivalence de la consommation de nicotine et donc de la diminution de celle-ci par le vapotage.

Il est honnête de vous préciser en préambule que le manque de recul et d’études scientifiques précises nous empêchent de vous donner des chiffres réels. Mais le vapotage évoluant à grande vitesse, nombreux experts neutres sont en train de compenser le retard.

Les premières estimations sont dans la très grande majorité très positives.

Toutes les affirmations antérieures sur les cigarettes industrielles concernant les dangers de l’absorption par le fumeur de dizaines de produits chimiques, goudrons et autres substances toxiques dégagés par la combustion du tabac à plus de 800° n’ont très certainement plus grand-chose à voir avec la vaporisation à 60° des liquides composés de produits alimentaires ou pharmaceutiques.

Nous allons donc vous livrer quelques indications qui, espérons-le, vont vous aider à vous donner une idée plus précise de la différence entre les deux manières de consommer de la nicotine.

Une certaine confusion est engendrée par les taux de nicotine indiqués sur les paquets de cigarettes et les taux indiqués sur les flacons de e-liquide. Ces teneurs en mg ne mesurent pas du tout la même chose!

Sur un paquet de cigarettes le taux indiqué représente la valeur théorique de nicotine inhalée pour chaque cigarette fumée tandis que le dosage indiqué sur votre e-liquide est exprimé en mg/ml (milligramme par millilitre).

La valeur peut donc paraître énorme mais, par exemple, pour un e-liquide dosé à 12mg/ml il y a seulement 1,2% de nicotine.

On arrive donc à la moyenne admise dans les médias que le taux d’absorption de nicotine est inférieur de 5 à 6 fois  et de plus on évite les goudrons et les autres produits dégagés par la combustion.